dimanche 23 janvier 2022

3ème Dimanche du temps ordinaire


La lecture que fait Jésus n’a rien d’extraordinaire. Ce n’est pas la première fois que les gens entendent lire ce passage du prophète Isaïe. A la longue, ils le connaissent même par cœur. Un peu comme nous quand nous entendons lire l’évangile à la messe.

Ce jour-là, à la synagogue, du neuf, tout à coup. Quelque chose d’inouï, de jamais entendu : "Cette parole de l’Ecriture que vous venez d’entendre, c’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit". Quelque chose d’insupportable même puisque la suite du récit dit que des habitants de Nazareth entraînent Jésus pour tâcher de le précipiter du haut de la falaise proche. C’est dire la violence de la situation et la violence de la parole de Jésus interprétant Isaïe.

"Cette parole de l’Ecriture que vous venez d’entendre, c’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit". Jésus bouleverse tout le système de pensée qu’on s’était construit, il met par terre toute la façon de concevoir l’existence. Pour les Juifs de Nazareth, la Bonne Nouvelle avait été proclamée dans le passé et on vivait dans ce glorieux souvenir et la fierté stérile d’être le peuple élu. La Bonne Nouvelle était en même temps une prophétie du futur : un jour, plus tard, tout changerait. "C’est aujourd’hui !" dit Jésus. Voilà qui bouleverse nos idées et nos représentations. Voilà qui fait appel à notre foi. Car il faut quand même une bonne dose d’optimisme – certains diront d’inconscience, de rêve, d’utopie… ou d’opium du peuple – pour dire qu’aujourd’hui se réalise la parole prophétique.

Il s’agit d’accepter la parole de Jésus – et ce n’est pas évident ni facile – il s’agit de changer radicalement de regard sur la réalité, sur la vie, sur notre vie, sur nous-mêmes. Et ce changement de regard changera la réalité, changera nos vies, nous changera ; tout sera différent grâce à la parole de Jésus. Parole qui n’est pas des mots en l’air mais un engagement de lui-même qui l’a mené jusqu’à livrer sa vie pour annoncer cette Bonne Nouvelle : "Aujourd’hui s’accomplit la parole du prophète".


Père Sylvain Apenouvor


PDF - 617.1 ko
Feuille paroissiale
La semaine de notre communauté N°46 du 23 janvier 2022

Articles les plus récents

dimanche 23 janvier 2022

Pélerinage Diocésain à Lourdes

À Lourdes, on a tant à recevoir ! Du 2 au 7 mai 2022 a lieu le prochain pèlerinage diocésain à Lourdes. Que l’on soit pèlerin valide, collégien ou lycéen, personne âgée, malade ou handicapée, hospitalier au service des plus fragiles, seul ou en famille… à Lourdes, on a tant à recevoir ! INFORMATIONS PRATIQUES LOURDES 2022 ► TARIFS (paiement possible en plusieurs fois) • Pèlerin valide : 505€ • Jeune (de 11 à 18 ans) : 310€ • Animateur d’Aumônerie : 310€* • Hospitalier : 350€ • Personne accompagnée par (...)
samedi 15 janvier 2022
par  admin

2ème Dimanche du temps ordinaire

La symbolique nuptiale parcourt en effet toute la bible. Quand Dieu aime, il est fou d’amour. Il ressent la brûlure de la jalousie et souffre cruellement des infidélités d’Israël. Parce qu’il aime avec passion, il vit dans l’attente des retrouvailles. Bafoué, il pardonne. Poète, il compose des chants d’amour pour son peuple. Dans l’épisode des noces de Cana, Jésus est l’un des invités, mais, en filigrane, il apparaît comme l’époux d’une nouvelle Alliance. C’est lui qui donne le vin, et il l’offre à (...)
lundi 20 décembre 2021

4ème Dimanche de l’AVENT

Ce quatrième dimanche de l’Avent, le dernier avant Noël, nous fait méditer sur la visitation. Marie, après l’annonciation, rend visite à sa cousine Elisabeth. Elle aurait sans doute pu rester dans le recueillement et la contemplation du don qui lui était fait, du don qui était fait au monde. Elle part. Elle marche. Elle ne peut garder pour elle Celui qui est sorti du Père pour venir jusqu’à nous : Jésus l’Emmanuel. Le départ de Marie, en toute hâte, vers la ville de Judée où habitent Zacharie et (...)
samedi 11 décembre 2021

3ème dimanche de l’AVENT

Les foules se pressent auprès de Jean Baptiste. C’est une étrange assemblée baptismale, pour le moins hétéroclite, qui s’est regroupée autour de Jean au bord du Jourdain : la foule des gens simples, des publicains ou collecteurs de l’impôt, détestés de tous, des soldats de l’armée d’occupation. Que viennent-ils faire là ? Jean accueille chacun dans sa diversité et avec ses problèmes. Alors, j’aurais tort de penser que moi, avec les lumières et les ombres de ma vie, je n’ai pas ma place dans cette caravane (...)
samedi 27 novembre 2021

1er Dimanche de l’Avent

En plusieurs passages de l’Evangile, Jésus exhorte à la vigilance : « Restez en tenue de travail et gardez vos lampes allumées » (Luc 12, 35). Ici, en conclusion du second discours sur les fins dernières, prononcé dans le Temple de Jérusalem, l’avertissement est intimement lié à la prière : « Restez éveillés et priez en tout temps ». Cet enseignement est donné dans une perspective de fin des temps, abordée avec l’annonce de la destruction du Temple. Mais pour Jésus, le moment du retour vers le Père (...)
   
Soutenir par un don