De Pâques à Pentecôte

L’intimité de l’Église avec Jésus est une intimité itinérante, et la communion « se présente essentiellement comme communion missionnaire ». Fidèle au modèle du maître, il est vital qu’aujourd’hui l’Église sorte pour annoncer l’Évangile à tous, en tous lieux, en toutes occasions, sans hésitation, sans répulsion et sans peur. La joie de l’Évangile est pour tout le peuple, personne ne peut en être exclu.
La Parole de Dieu nous invite aussi à reconnaître que nous sommes un peuple : « Vous qui jadis n’étiez pas un peuple et qui êtes maintenant le Peuple de Dieu » (1 P 2, 10). Pour être d’authentiques évangélisateurs, il convient aussi de développer le goût spirituel d’être proche de la vie des gens, jusqu’à découvrir que c’est une source de joie supérieure. La mission est une passion pour Jésus mais, en même temps, une passion pour son peuple. Quand nous nous arrêtons devons Jésus crucifié, nous reconnaissons tout son amour qui nous rend digne et nous soutient, mais, en même temps, si nous ne sommes pas aveugles, nous commençons à percevoir que ce regard de Jésus s’élargit et se dirige, plein d’affection et d’ardeur, vers tout son peuple. Ainsi, nous redécouvrons qu’il veut se servir de nous pour devenir toujours plus proche de son peuple aimé.
La foi signifie aussi croire en lui, croire qu’il nous aime vraiment, qu’il est vivant, qu’il est capable d’intervenir mystérieusement, qu’il ne nous abandonne pas, qu’il tire le bien du mal par sa puissance et sa créativité infinie. Nous croyons à l’Évangile qui dit que le Règne de Dieu est déjà présent dans le monde, et qu’il se développe çà et là, de diverses manières : comme une petite semence qui peut grandir jusqu’à devenir un grand arbre (cf. Mt 13, 31-32), et comme le bon grain qui grandit au milieu de l’ivraie (cf. Mt 13, 24-30), et peut toujours nous surprendre agréablement. Il est présent, il vient de nouveau, il combat pour refleurir. Ne restons pas en marge de ce chemin de l’espérance vivante !
Parfois, il nous semble que nos efforts ne portent pas de fruit, pourtant la mission n’est pas un commerce ni un projet d’entreprise, pas plus qu’une organisation humanitaire, ni un spectacle pour raconter combien de personnes se sont engagées grâce à notre propagande ; elle est quelque chose de beaucoup plus profond, qui échappe à toute mesure. Peut-être que le Seigneur passe par notre engagement pour déverser des bénédictions quelque part, dans le monde, dans un lieu où nous n’irons jamais. L’Esprit Saint agit comme il veut, quand il veut et où il veut ; nous nous dépensons sans prétendre, cependant, voir des résultats visibles. Nous savons seulement que notre don de soi est nécessaire. Apprenons à nous reposer dans la tendresse des bras du Père, au cœur de notre dévouement créatif et généreux. Avançons, engageons-nous à fond, mais laissons-le rendre féconds nos efforts comme bon lui semble.
Évangélisateurs avec esprit veut dire évangélisateurs qui s’ouvrent sans crainte à l’action de l’Esprit Saint. À la Pentecôte, l’Esprit fait sortir d’eux-mêmes les Apôtres et les transforme en annonciateurs des grandeurs de Dieu, que chacun commence à comprendre dans sa propre langue. L’Esprit Saint, de plus, infuse la force pour annoncer la nouveauté de l’Évangile avec audace, à voix haute, en tout temps et en tout lieu, même à contre-courant. Invoquons-le aujourd’hui, en nous appuyant sur la prière sans laquelle toute action court le risque de rester vaine, et l’annonce, au final, de manquer d’âme. Jésus veut des évangélisateurs qui annoncent la Bonne Nouvelle non seulement avec des paroles, mais surtout avec leur vie transfigurée par la présence de Dieu.

Extrait du texte du pape François « La Joie de l’Évangile »

vendredi 20 février 2015
par  Fred

Congrès national de la Communauté Vie Chrétienne

JPEG - 38.7 ko
Du 31 juillet au 2 août 2015, au Hall St Martin, se déroulera le Congrès national de la Communauté Vie Chrétienne, association internationale de laïcs de spiritualité ignatienne (jésuite). Elle compte 7000 membres en France dont 3000 sont attendus à ce rassemblement.
Notre paroisse est sollicitée pour participer à l’hébergement les soirs des 31 juillet et 1er août ainsi que pour les petits déjeuners des matins suivants. Toutes les offres seront bienvenues.

S’adresser à Chantal NOIZET qui se tiendra à votre disposition pour vous donner des indications et vous fournir des feuilles d’hébergement à la sortie des messes dominicales.


Brèves

20 février - Congrès national de la Communauté Vie Chrétienne

Du 31 juillet au 2 août 2015, au Hall St Martin, se déroulera le Congrès national de la Communauté Vie Chrétienne, association internationale de laïcs de spiritualité ignatienne (jésuite). Elle compte 7000 membres en France dont 3000 sont attendus à ce rassemblement.Notre paroisse est sollicitée pour (...)

6 décembre 2014 - Secours Catholique

Lors de la collecte des 15 et 16 novembre du Secours Catholique, celle ci a rapporté, sur les trois lieux de culte de la paroisse, la somme de 384,30 Euros Un grand merci à tous les paroissiens pour leur générosité ainsi qu’à tous les (...)

29 octobre 2014 - Marchons et Prions pour nos petits enfants

La pastorale familiale de notre diocèse organise : Un pèlerinage des Grands-parents le 22 Novembre 2014 de 9h30 à 17h Accompagné par le père Guy Emmanuel Cariot vers Notre Dame de la Bonne Nouvelle de Frouville RDV à 9h30 à l’église de Labbeville (11km d Pontoise) Cette proposition s’adresse à (...)

9 septembre 2014 - Forum des Associations

Stand de la Paroisse Samedi 6 septembre de 10h à 17h Centre Culturel de L’IMPREVU Pour vous proposer à un service paroissial, Pour inscrire un enfant à la Catéchèse, à l’Éveil à la Foi, ou à l’Aumônerie des Jeunes d’âge Collège ou d’âge Lycée. N’oubliez pas les ré-inscriptions ne sont pas automatiques, (...)